Association pour le Rayonnement de l'Abbaye de Preuilly
Membre de la Charte européenne des Abbayes et sites cisterciens
Les missions du Centre de recherche

Pourquoi un centre de recherche à Preuilly ?

   En 2001, le site de Preuilly, propriété privée, s’est ouvert au public à l’occasion des journées du patrimoine. L’affluence et l’intérêt manifesté par les visiteurs ont justifié que l’expérience soit reconduite tous les ans, ce qui incombe, d’ailleurs, à tout monument historique.

   Ce fut l’occasion de regrouper les archives de la famille Husson, propriétaire du site depuis 1829, et de retracer l’histoire de Preuilly-propriété privée.

  

   Suivant l’exemple de nos amis de la Charte Européenne des Abbayes et Sites Cisterciens nous avons créé une association, loi 1901, l’ARAP, Association pour le Rayonnement de l’Abbaye de Preuilly .

    Cette association a choisi, pour activité phare, l’animation d’un Centre d’Etude et de Recherche de l’Abbaye de Preuilly ( le CERAP).

   Si les activités professionnelles qui vivent sur le site (agriculture et haras) ne permettent pas une fréquentation régulière de visiteurs ni l’organisation d’événements culturels de grande ampleur, en revanche, elles sont parfaitement compatibles avec le calme requis pour des études.

Quels sont les objectifs du CERAP ? 

*  Offrir des résidences pour chercheurs, de tous pays, de tous âges et de tous niveaux, dans le domaine de l’histoire des Cisterciens, plus particulièrement de Preuilly et de l’iconographie mariale cistercienne.

* Constituer un fonds de documentation spécialisé : usuels, périodiques, articles, actes de colloques, thèses (en portant une attention particulière à ce qui n’a pas encore été édité)

*  Etablir des liens étroits avec les autres centres d’études cisterciennes :

 CERCOR, CERCCIS, EUcist, chaire de Benoît XII, Collège des Bernardins, Sociétés savantes locales, sites cisterciens etc.)

Chantal Fouché-Husson. Directeur du Cerap

 

En 2008, nous avons senti le besoin de mettre en place une structure officielle, qui a pris relais de l’association informelle « Les Amis de Preuilly » et qui se veut ouverte à tous pour que le rayonnement de l’ancienne abbaye s’étende bien au delà de la famille.